Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
My den

Mackyheurts ou mackyleurres: le dernier des  Mackions

31 Juillet 2021, 14:16pm

Publié par Dr DIOUF Abdourahmane

 

“ _Toute libération trop facile est un leurre, parce qu'on recommence dès que le heurt précédent est oublié.”_

Comme dit l'adage, il ne faut jamais remettre à demain ce qu'on peut faire aujourd'hui. Le Président ne semble pas s'accorder avec ce fameux dicton, car il est toujours en retard. Est-ce une ruse ou une incompétence ?
Dans tous les cas, il y a les deux qualificatifs dans le management du Président Sall. Les journalistes ont coutume de dire que le commentaire est libre, mais les faits sont plutôt sacrés, voire têtus.

Aujourd'hui, au regard de ce qui s'est produit sous le magistère de son excellence sans être du tout excellent, Macky Sall agit souvent tardivement ou illégalement.

Comment peut-il gracier un criminel vendeur de faux médicaments alors que le coupable des faits vient tout juste d'être inculpé. Est-ce méconnaissance du dossier ou incompétence ? Dans les deux hypothèses, la réponse qu'il nous donne ne l'honore pas, car son acte démotive profondément nos valeureuses forces de défense et de sécurité dans la lutte contre la contrefaçon de médicaments qui cause des centaines de milliers de morts chaque année.

Comment peut-il introduire une proposition de loi à l’Assemblée nationale tout en laissant, au-delà du délai juridique légal, la place des 3 membres du Conseil Constitutionnel vacante ? Est-ce une ruse politique ou mésintelligence ? Dans tous les sens, les deux cas de figures ne militent pas à sa faveur. Sachant tous les conséquences que ce manque de quorum peut générer dans la stabilité des institutions. Il y a une préoccupation creuse à se faire à l'égard de tels agissements. Trop tard, il vient de nommer comme d'habitude les 3 membres du Conseil Constitutionnel; le mal est fait.

Comment peut-il faire une tournée soi-disant économique en pleine pandémie, et revenir tardivement pour recommander la limitation des déplacements, des rassemblements et des gestes barrières. Est-ce une roublardise ou du je-m'en-foutisme. Assurément, ces deux comportements témoignent d'un manque considération notoire des recommandations des médecins et d'une vision scientifique courte par rapport à la multiplication des contaminés du Covid-19 en cas de « Weundélou » éco-politique.

Comment peut-il prendre les 1000 milliards de la force de résilience économique lié au Covid-19 pour acheter du riz, de l'huile et des pâtes, alors que les hôpitaux criaient au-secours à cause d'un manque chronique de moyens médicaux adaptés. Est-ce une erreur d'appréciation ou une méconnaissance des priorités au point de vue de la santé ? Vous m'en direz qu'il fallait acheter également du "Kandia" et du "Yét", certes, mais la santé prime avant toute chose. A-t-on des équipements médicaux high-tech ou de personnels qualifiés 😷 suffisamment prêts pour prendre en charge les personnes malades 🤧 🤮 ?

Personne n’échangerait sa santé pour de l'argent.

Repensons à la base pour mieux utiliser nos propres ailes 🦅

ARD

 

Commenter cet article